Une forêt d’exeption

La forêt est omniprésente en chartreuse, elle fait vivre les hommes depuis plusieurs siècles, elle abrite la plus grande partie de la faune de notre massif, elle est à la fois envoûtante et inquiétante. Le sapin et l’épicéa sont les emblèmes de cette forêt d’exception et ils ont largement contribué à faire la réputation de notre massif. Au XVIIIème siècle la marine royale Française voulait dominer les océans. Pour construire sa flotte et ses voilier, ils avaient besoin de bois solide, pour la construction des mats. Les seuls arbres capables de résister aux tempêtes de la mer se trouvaient en montagne. Les mâts des grands voiliers étaient composés de plusieurs sapins âgés de 200 à 300 ans, ils mesuraient au moins 30 m de haut et devaient faire au moins 80 cm de diamètre.

Par la suite, le bois de Chartreuse a été utilisé dans les fourneaux des tuileries et des usines de sidérurgies sous forme de charbon de bois. C’est alors qu’on a fait venir dans notre région des bûcherons italiens pour couper les arbres et faire du charbon de bois. La plupart d’entre eux étaient originaires de la ville de Bergame.

Hélas aujourd’hui il devient difficile de croiser des arbres de plus de 100 ans dans les forêts de Chartreuse.

Outre le sapin et l’épicéa on trouve également bon nombre de fayards (ou hêtres communs). Ces arbres sont magnifiques parce qu’ils prennent souvent des formes torturées. c’est donc dans une hêtraie de Chartreuse que je suis parti me promener. Arpenter la forêt en été, après la pluie, lorsque la brume est encore présente,  c’est toujours un moment magique.

Hetraie de chartreuse dans le brouillard. Hetraie vue panoramique d'une hêtraie dans le parc de chartresue - Thomas Capelli hetraie dans le parc naturel régional de chartreuse - Thomas Capelli

 

2 réflexions au sujet de « Une forêt d’exeption »

  1. Allan

    Superbe Thomas, tu as effectivement trouvé un bon spot ! Il n’y a pas de sapin dans ce coin… Le matin je bosse, j’essayerai des fois samedi si le brouillard est là 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *