Lune rouge

Le 28 Septembre dernier, un double phénomène astronomique se produisait  :

  • Une super lune
  • Et un éclipse totale de lune.

On parle de super lune lorsque la lune est à son périgée par rapport à la terre, c’est à dire lorsqu’elle passe au plus près de la terre ( environ de 360 000 km,  soit 20 000km de moins que la distance moyenne habituelle). L’éclipse de lune quand à elle correspond à un alignement parfait du soleil, de la terre et de la lune. L’ombre de la terre masque la lune dans sa totalité. Une éclipse se produit toujours lors d’une pleine lune. Il fallait donc en profiter, une éclipse avec une lune plus grande que d’habitude, c’était un événement à ne pas rater.

Les collègues Grenoblois se sont fait éclipser ce spectacle par la brume, sauf les quelques irréductibles qui sont passés au dessus de la mer de nuages. Dans la vallée du Guiers, le brouillard était totalement absent et nous avons pu profiter d’un magnifique spectacle.

lever de lune, chartreuse - Thomas CapelliEclispe de lune - Thomas Capelli Eclispe Lune chartreuse - Thomas Capelli Eclipse de lune septembre 2015 - Thomas Capelli

Avant d’aller me coucher j’ai également tourné mon 300mm vers la nébuleuse d’Orion, ce nuage de gaz, aussi connu sous le nom de M42 est grand d’environ 33 années lumières (soit environ 330 000 milliards de kilomètres). On se sent tout petit lorsque l’on contemple les étoiles !

Nebuleuse d'orion - Thomas Capelli

Une réflexion au sujet de « Lune rouge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *