Lever du soleil depuis pravouta

Il fallait bien faire un lever à Pravouta cet hiver. J’y suis monté plusieurs fois en ski depuis décembre, mais je n’avais jamais fait de photographies là haut. C’est donc le 9 mars dernier que j’ai décidé de passer au dessus du nuage de pollution pour tenter quelques images. Mais photos de paysage et pollution ne font pas forcément bon ménage. En tout cas ça ne sera pas la série photos du siècle !

La croix de Chamrousse dans un ciel gris-orange : Photo d'un lever de soleil sur la croix de chamrousse avec la polution de Grenoble Puis c’est au tour de Chamechaude de prendre le soleil :

photo d'un lever de soleil sur Chamechaude depuis PravoutaEnfin c’est le Grand Som qui se réchauffe :

Photo d'un lever du soleil sur le grande som depuis PravoutaLa pollution est bien présente en vallée du Grésivaudan :

photo du nuage de pollution sur la vallée du grésivaudan depuis pravoutaL’an passé, quasiment à la même période l’Isère avait déjà connue une période de forte pollution aux particules fines (11 jours d’activation du dispositif préfectoral entre le 26 février et le 6 mars 2013). J’en avais déjà parlé dans un précédent article du blog. . Mais il est vrai que cette année, l’intensité du pic de pollution était particulièrement importante, et je pense que 3 jours plus tard, je n’aurais jamais pu paerçevoir Chamechaude depuis Parvouta !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *