Brame 2013 : épilogue

Dernier épisode de la saison du brame 2013.

Vous pouvez (re)lire les précédents articles sur le brame dans : le préambule, et le brame en chartreuse.

 Pour terminer le brame, j’avais rendez-vous avec quelques copains en bourgogne, dans une région appelée la Puisaye. L’idée était d’aller terminer le brame dans le Parc naturel Saint Hubert de Boutissaint. Ce parc de vision fut créé en 1968 sur un vaste domaine de 400 hectares. Les animaux vivent en semi-liberté : la majeure partie d’entre eux se promènent librement dans les forets de fougères, au bord des étangs, ou dans les clairières. D’autres sont dans de petits enclos, pour que tous les visiteurs puissent les voir. Nous avons donc pu nous promener librement dans environ 350Ha.

Nous avons pu observer, avec plus ou moins de facilités :

Des cerfs Sika :Cerf sika - parc boutissaint - thomas capelli

Des Daims : daim - parc boutissaint - thomas capelli

Des sangliers :marcassin - parc de boutissaint - thomas capelli

Mais ce qui nous intéressait vraiment, c’était les cerfs :cerf elaphe - parc boutissaint - thomas capellicerf brame boutissaint - thomas capelli

Cerf boutissaintcerf elaphe - boutissaint - thomas capelli

J’ai volontairement divulgué l’endroit de mes prises de vues :  même si les approches étaient loin d’être faciles, les cerfs ne se comportent pas tout à fait comme dans la nature. Certains animaux étaient très méfiants et quasi inapprochables, d’autres étaient beaucoup plus tolérants envers l’homme. Alors faire passer ces images pour des photos d’animaux sauvages et libres serait une grosse tromperie (certains amateurs et/ou professionnels ne se gêneraient pas !) . Un parc de vision, ce n’est pas un zoo, c’est un parc abritant des animaux à l’état « semi-sauvage ». Donc n’allez pas chercher des cerfs avec des trophées comme ça et en aussi grande quantité dans nos forêts ! vous perdez votre temps. Néanmoins c’est un très bon exercice pour les photographes et c’est vraiment un truc convivial à faire.

brame parc de boutissaint

Il manque quand même le son !brame - thomas capelli brame parc de boutissaint - thomas capelli

Une réflexion au sujet de « Brame 2013 : épilogue »

  1. Ping : Chronique d’une place de brame. | Thomas Capelli Photos Chartreuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *